Accueil OSIRIS-Inondation
Connexion
 Utilisateur
 Mot de passe
 (Mot de passe oublié)
 
 Accès aux services
Les niveaux d'accès
S'inscrire sur le site
S'enregistrer pour
 l'assistance (*)
 Présentation
Produit
Communications
Environnement informatique
Contacts
 Téléchargement
Logiciel (*)
Documentation (*)
Tutoriaux (*)
 Services bassin Loire
Programme de formation
Actualités des formations
Inscriptions formation (**)
Références
Demande d'assistance (**)
Échange de fichiers (**)
Ressources
Suggestion/Remarque (**)
 Offres tierces
Avertissement
Formation
Assistance
 Echanges entre
 utilisateurs
FAQ (*)
Accès Forum (*)
Liens utiles
Inscription requise
Enregistrement requis
 
 Accueil  Site OSIRIS-Inondation  
 Contact 

Produit

  • Origines et objectifs du dispositif OSIRIS-Inondation
  • Public cible et insertion dans le dispositif réglementaire
  • Les services offerts par OSIRIS-Inondation
  • Principes de développement
  • Technologies utilisées
  • Stratégie et structure de diffusion en France
  • Expérimentations et retours d’expérience
  • Témoignage d’élu
  • Ouverture à l’international
  • Pré-requis

  • Origines et objectifs du dispositif OSIRIS-Inondation

    OSIRIS-Inondation est un outil d’aide à la préparation et à la gestion de crise inondation destiné aux responsables locaux. Conçu puis expérimenté avec succès dans le cadre du projet européen OSIRIS (5ème PCRD- programme IST - 2000-2003), son développement industriel est le résultat d’un partenariat entre l'Établissement Public Loire, l'EPAMA-EPTB Meuse et le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer et Ministère du logement et de l’habitat durable).
    Le projet OSIRIS-Inondation vise à apporter des solutions opérationnelles aux responsables locaux pour mieux exploiter l’information de prévision (hauteurs d’eau aux échelles d’annonce de crue) et à la transformer en une information utile sur le terrain en termes d’impact sur les enjeux, d’intervention pour limiter les dommages et de mobilisation des moyens.

    Public cible et insertion dans le dispositif réglementaire

    OSIRIS-Inondation est un outil destiné aux personnes directement confrontées sur le terrain aux inondations, et en premier lieu le maire et ses services techniques. Il intègre parfaitement le contexte réglementaire national et ses évolutions récentes en matière de gestion des inondations : la création des Services de Prévision des Crues (SPC) qui redistribuent les rôles et les missions des anciens Services d’Annonce de Crue (SAC), et la nouvelle loi sur la sécurité civile recentrant la responsabilité face au risque au niveau local (prévention et gestion de crise).
    En phase de préparation, OSIRIS-Inondation offre à la commune un cadre structurant et ergonomique pour aider à construire un plan communal de sauvegarde (PCS). En phase d’exercice ou de crue réelle, il permet de faire le lien entre une prévision hydrologique (fournie par un SPC et/ou locale) et les plans d’intervention prévisionnels définis dans le PCS.
    Lorsque le maire dispose d’une information pertinente et adaptée à l’échelle locale, il est en mesure - et cela fait partie de ses missions - de transmettre cette information et de donner des consignes efficaces en matière de protection des biens et des personnes susceptibles d’être touchés. Si OSIRIS-Inondation se connecte en amont à la prévision, le dispositif peut également se connecter en aval à un système d’alerte automatique tel qu’il en existe déjà.


    Fig. 1 : Intégration du dispositif OSIRIS-Inondation (en jaune) dans le flux d’information officiel

    Au-delà de la cible locale, cet outil a vocation à améliorer le partage d’information et la prise de décision concertée à différents niveaux d’échelle (commune, communauté de communes, département …), et entre les principaux acteurs intervenant dans le processus de diagnostic des risques d’atteinte et d’intervention sur le terrain : maire, sécurité civile, riverains, porteurs d’enjeux (industriels, agriculteurs), gestionnaires de réseaux (routes, électricité, eau …).

    Haut de page Haut

    Les services offerts par OSIRIS-Inondation

    OSIRIS-Inondation est un dispositif complet comprenant une méthode et un outil support à cette méthode.
    La méthode consiste en une démarche à suivre pour compiler et organiser toutes les informations pertinentes sur les inondations et utiles à la planification de crise : sources de données pour la prévision (bulletins d’annonce de crue), scénarios et cartes d’inondations (historiques ou issus de simulation), enjeux et vulnérabilité, plans d’actions et procédures à prévoir pour limiter les dommages, moyens humains et matériels disponibles. Cette démarche n’est pas seulement technique; elle s’appuie sur une forte implication des différents acteurs et l’instauration d’une logique de dialogue, de partenariat et d’animation de réseau.


    Fig. 2 : Formulaire de description d’un enjeu en préparation de crise Fig. 3 : Localisation en gestion de crise des enjeux risquant d’être inondés et des interventions urgentes préconisées (drapeaux rouges)

    Le premier module de l’outil logiciel propose des services sous forme d’interfaces homme-machine pour permettre aux acteurs locaux de constituer eux-mêmes et de manière autonome leur base de données locale (cf. fig. 2), une fois les connaissances et données pertinentes correctement acquises et structurées. Ces interfaces combinent différentes vues interactives sur les informations parmi lesquelles on trouve des tableaux, des formulaires, des graphiques ainsi que des vues cartographiques pour localiser toutes ces données (cf. fig. 3).


    Fig. 4 : Transformation du bulletin d’annonce de crue en scénario d’inondation

    Un second module permet de croiser ces informations structurelles à la donnée temporelle contenue dans le bulletin d’annonce de crue, ce bulletin pouvant être réel (gestion temps-réel) ou fictif (simulation de crise). Le bulletin est ainsi transformé en scénario cartographique d’inondation (cf. fig. 4) puis en plan d’actions (cf. fig. 5) indiquant quels sont les secteurs et enjeux qui risquent d’être inondés, quelles actions doivent être mises en œuvre pour limiter l’impact et dans quels délais, et enfin quels sont les moyens à mobilier pour réaliser ces actions (cf. fig. 6). Ce plan d’actions peut être utilisé soit pour simuler une crise et s’y préparer, soit en cas de crue réelle pour élaborer un programme d’intervention optimisé qui va servir de référence pour la gestion de la crise.


    Fig. 5 : tableau synthétique du plan d’actions avec classement chronologique des actions à réaliser Fig. 6 : feuille de route pour les personnes à mobiliser

    Haut de page Haut

    Principes de développement

    OSIRIS-Inondation est construit autour d’un noyau de données et de services génériques a priori pertinents quel que soit le bassin et la commune concernés. Des options sont proposées pour permettre d’adapter son utilisation in situ au niveau des connaissances et des données locales. En particulier, le mode de déclenchement des actions peut se définir en fonction de seuils de hauteurs d’eau à l’échelle de prévision la plus proche (cas de Châteaulin), de seuils de hauteur d’eau ou de niveau d’alerte dans des secteurs (cas de la Loire), ou bien encore de la hauteur d’eau au niveau d’un enjeu lorsque l’hydraulique et la topographie sont connues (cas de la Meuse).
    Au-delà de ces options fournies en standard, le logiciel peut être adapté techniquement en fonction de la configuration et de la demande locale dans la mesure où ces évolutions restent compatibles avec la démarche générale qui demeure commune. Le CEREMA, service technique à compétence nationale, assure la cohérence des développements techniques au niveau national, en concertation avec ses partenaires régionaux.

    Technologies utilisées

    OSIRIS-Inondation s’appuie sur les technologies libres Internet :
    • serveur Apache, langage PHP, base de données MySQL côté serveur ;
    • HTML, JavaSCRIPT, SVG côté client
    • XML et MIF-MID pour les échanges de données par le réseau ou avec des logiciels externes. OSIRIS-Inondation est un outil qui peut s’utiliser localement et de manière autonome avec un simple navigateur WEB, ou bien dans une configuration en réseau si la commune souhaite aller au-delà d’une gestion centralisée et communiquer en temps réel avec les autres acteurs de la crise : annonce de crue, communes voisines, préfecture, porteurs d’enjeux, forces de sécurité ….

    Stratégie et structure de diffusion en France

    EPLoire et CEREMA sont co-propriétaires du logiciel OSIRIS-Inondation. L’utilisation des technologies « open-source » permet de s’affranchir de tout outil propriétaire et de diffuser l’outil sans droits de licence.
    OSIRIS-Inondation est accessible, par téléchargement sur ce site, et sous réserve de l'acceptation d’un acte d’engagement, à tous les utilisateurs français, qu’il s’agisse d’utilisateurs finaux (une commune, un industriel …), de services de l’état (DDE, CETE …) ou bien encore d’un bureau d’étude privé qui souhaite réaliser des prestations avec cet outil.
    Une structure de formation, de diffusion et d’assistance, appuyé par un site WEB, a été mise en œuvre pour le bassin de la Loire sous maîtrise d’ouvrage EPLoire, toujours en collaboration avec le CEREMA. La société DeltaCAD (Compiègne) a été sélectionnée suite à un appel d’offre national pour la mise en œuvre de la structure de diffusion Loire.
    L’ensemble des outils techniques (logiciel, documentation, tutorial …) est mis à la disposition de la communauté via le site WEB www.osiris-inondation.fr. Toutefois, les services associés (formation, assistance …) impliquant un coût supplémentaire doivent faire l’objet d’un financement local ou régional. En mettant l’outil à la disposition de la communauté, EPLoire, EPAMA-EPTB Meuse et CEREMA ouvrent le marché des services autour de ce dispositif à la libre concurrence, tout en laissant aux communes la possibilité d’utiliser directement le produit sans aucun coût obligatoire.

    Haut de page Haut

    Expérimentations et retours d’expérience

    OSIRIS-Inondation a déjà été choisi et expérimenté sur les sites suivants :
  • Le bassin de la Loire : après une expérimentation réussie sur 2 communes proches d’Orléans en 2003, la version industrielle issue de ce premier retour d’expérience est déployée à plus grande échelle à partir de 2006 (Orléans, Nevers …)

  • Le bassin de la Meuse : une expérimentation sur 3 départements et 5 communes est programmée en 2005 en partenariat avec l’EPAMA-EPTB Meuse

  • Le département du Finistère : dans le cadre d’un partenariat avec le SDIS-29, OSIRIS-Inondation est implanté sur plusieurs rivières et communes du département : Châteaulin, Landerneau, Quimperlé, Quimper
  • Témoignage d’élu

    “Un outil extraordinaire” Parole d’élu
    (extrait de Recherche et Equipement, la revue de la DRAST – N° 1 – juillet 2003)

    C’est l’Etablissement public Loire qui s’est chargé de contacter en 2001 les communes de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin et de Cléry Saint André (45). Les représentants de ces deux communes potentiellement inondables ont alors découvert l’existence du projet européen Osiris. Après une année émaillée de réunions plutôt théoriques (une « nébuleuse parfaite », selon Yves Heuzé, conseiller municipal de Cléry Saint André), associant notamment les représentants de l’Etablissement public et du CEREMA, les deux communes ont accepté de participer à l’expérimentation du logiciel prototype. « Le problème des crues inquiétait les élus communaux depuis longtemps, mais Osiris nous a permis d’avoir quelque chose de concret », explique Yves Heuzé. Pendant deux mois, l’élu municipal a donc étudié le logiciel et rentré les données de sa commune en effectuant un important travail de recensement des points sensibles, des personnes mobilisables en cas de crue, des besoins et des capacités d’hébergement éventuels. « Dans notre commune de 2800 habitants, qui n’est que partiellement inondable, à la différence de Saint-Pryvé, nous estimons à 80 le nombre des personnes qui seraient à héberger par la commune en cas de crue », résume Yves Heuzé. L’étape suivante a consisté à définir dans le détail les actions à mener (par exemple : qui coupera l’électricité et à quel endroit ?), afin qu’en cas de crise, chacun puisse avoir une feuille de route précise. « Aujourd’hui, je suis constamment en relation avec DeltaCAD, la société informatique qui assure l’assistance du projet sur le plan technique, et lui demande des améliorations, car, pour moi, le travail de préparation est terminé, il faut maintenant bien adapter le logiciel à nos besoins; c’est un outil extraordinaire », explique encore l’élu de Cléry-Saint-André. Quels types d’adaptation ? Par exemple, l’élaboration de feuilles de route pour chacun des agents communaux. En attendant l’élaboration de la version définitive du logiciel, l’élu local et son conseiller général-maire organisent des réunions avec les représentants de trois communes voisines potentiellement confrontées aux mêmes risques d’inondations…

    Ouverture à l’international

    Grâce à la technologie XML, OSIRIS-Inondation est traduisible dans n’importe quelle langue très rapidement. Une version anglaise est d’ores et déjà disponible.




     
     Contact

    ©2020